MCP Favicon

La fiscalité d’une entreprise

21 Sep 2022 | Fiscalité

La fiscalité

Impôt sur le revenu des personnes physiques

Supposons que vous inscriviez votre activité indépendante en tant que personne physique. Vos bénéfices seront alors votre salaire et c’est en fonction de ce salaire que votre impôt sera calculé. Il existe différents taux d’imposition en fonction de la tranche de salaire dans laquelle on se trouve.

EXEMPLE :

Vous réalisez un chiffre d’affaire de 25.000€ duquel vous déduisez 2.000 € de frais professionnels. Vous allez donc devoir payer des cotisations sociales sur 23.000€ à un taux de 20,5% donc 4.715€.

Vous serez donc imposé sur 18.285€ suivant les différentes tranches. Il vous restera donc, après paiement de l’impôt, 15.264,50€.

Vous avez fait le calcul vous-même et vous n’arrivez pas au même résultat ? C’est normal. Car vous ne savez peut-être pas que tout contribuable, cela vaut également pour les indépendants en personne physique, a droit à un abattement de 9.050€. Cela signifie que les premiers 9.050€ ne sont pas imposés.

Il faut aussi savoir qu’il existe des abattements supplémentaires en fonction du nombre et du type de personnes à charges. N’hésitez pas à nous contacter pour savoir quels sont les abattements auxquels vous avez droit.

Impôt des sociétés

En Belgique, les sociétés sont imposées à 25% sur le montant total de leurs bénéfices, c’est-à-dire le montant net des revenus ainsi que les bénéfices distribués. Le bénéfice imposable se calcule à partir du résultat comptable de l’entreprise. C’est pourquoi les sociétés doivent introduire une déclaration une fois par an après la clôture de l’année comptable.

Il existe un taux réduit pour les sociétés. Si votre entreprise a une base imposable inférieure à 100.000€, le taux d’imposition sera, sous certaines conditions, de 20% et non 25%.

En tant que dirigeant d’une société, vous vous verserez un salaire. Ce salaire mensuel sera alors imposé selon les barèmes de l’impôt des personnes physiques. Mais il y a des petites astuces légales pour bénéficier de taux d’impositions plus intéressants.

Les frais professionnels

Il est possible de réduire la base imposable de votre activité en « faisant des frais ». Le concept est simple, justifier des dépenses qui sont indispensables à votre entreprise. On retrouve toutes sortes de dépenses qu’il est possible de justifier telles que les frais de vos locaux, les frais de déplacement, les frais de matériel, etc.

Attention toutefois que pour certaines dépenses, vous ne pourrez pas justifier la totalité de la dépense. En effet, imaginons que vous êtes indépendant et que vous utilisiez votre voiture personnel pour travailler et pour le privé. Vous ne pourrez alors déduire qu’un certain pourcentage des frais liés à votre voiture comme l’essence, l’entretien ou même les réparations.

Il est intéressant de savoir que parmi les dépenses qu’il est possible de justifier, on retrouve les cotisations sociales.

Si vous voulez savoir quel type de frais vous pouvez déduire, prenez rendez-vous chez nous par téléphone au 067 87 87 01.